EnglishFrenchItalianJapaneseSpanishSwedish

Nous y voilà

dear-deer

 

Big_letter_J

 

e sais plus comment faire pour t’aimer, tu m’écoutes ? Je sais plus comment faire pour t’expliquer qu’il va falloir me quitter au plus vite, j’avais dit. Elle avait gardé son sérieux. S’était mise à parler d’une copine à elle qui déménageait en Nouvelle-Calédonie et qu’on irait la voir à l’été et comment c’était déjà la capitale de la Nouvelle-Calédonie ? Enfin, si tant est qu’on puisse parler de capitale.

Ben oui on peut parler de capitale, c’est un TOM pas un DOM ! J’avais fait l’air idiot parce que j’avais pas la moindre idée de ce que je racontais.

Nouméa, j’avais enchaîné, radieux comme tout, c’est Nouméa la capitale de la Nouvelle-Calédonie ! Il y fait humide et les gens sont taciturnes.

C’est là qu’on a écrasé une biche enceinte. Elle était couchée au milieu de la route en train de mettre bas si bien que je l’ai pas vu venir dans les phares. Ça a été un massacre. J’en étais à lui expliquer qu’elle avait annihilé mon système de valeurs et que moi j’avais l’impression de violer le sien à mon tour, à force de vivre à sa manière. Que bientôt j’allais m’habiller comme elle si ça continuait, qu’il allait me pousser des nichons. J’ai employé des mots comme coercition pour lui foutre un peu la trouille mais elle s’en moquait. Elle calculait à voix haute le nombre de minutes qui restaient avant les grandes vacances. A un moment elle a crié. La biche a explosé. Seul le faon s’en est tiré plus ou moins. On a ramassé la biche et on l’a pliée en 6 dans le coffre.

Nicolas Albert G